SEFOCAM

Home

Notre site utilise des cookies tiers pour analyser l’usage de notre site web et pour activer des fonctionnalités des réseaux sociaux. Pour plus d'informations, veuillez consulter notre Politique de Cookies . Vous pouvez changer vos préférences à tout moment via les paramètres de votre navigateur.

En poursuivant votre navigation sur notre site web, vous acceptez que nous utilisions des cookies tiers comme décrit dans notre Politique de cookies .

AVANT-PROPOS


N'oubliéz certainement pas de vérifier la rubrique Nouvelles.

Ce site d'adresse essentiellement aux ouvriers et aux employeurs des secteurs des Entreprises de Garage, de la Carrosserie, du Commerce du Métal, de la Récupération de Métaux et des Métaux Précieux, mais aussi à des tiers qui sont impliqués dans le processus de pensions complémentaires. 

Si l'on travaille en tant qu'ouvrier auprès d'un employeur appartenant au C.P. 112, au S.C.P. 149.04, au S.C.P. 149.02, au S.C.P. 142.01 ou au S.C.P. 149.03, l'on a droit à une pension complémentaire en plus de la pension légale. C'est ce que les représentants patronaux et les syndicats ont décidé lors des négociations 2001-2002 pour les Entreprises de Garage, la Carrosserie, le Commerce du Métal, lors des négociations de 2005-2006 pour la Récupération de Métaux et lors des négociations 2013-2014 dans les Métaux Précieux.

Depuis 2001 bon nombre de choses se sont passées... 
Les partenaires sociaux ont fondé l'a.s.b.l. SEFOCAM. La tâche administrative de cette a.s.b.l. est de faire office de cellule de coordination : l'on a installé un helpdesk pour les ouvriers et les employeurs affiliés. Au niveau du contenu, nos systèmes de pension sectorielle ont également beaucoup évolué : en plus des accords existants relatifs à la pension, un volet solidarité s'est ajouté, les secteurs de la Récupération de Métaux et des Métaux Précieux se sont également rattaché au réseau SEFOCAM, les cotisations initiales des employeurs quant à l'élaboration de droits à la pension complémentaire pour les ouvriers ont augmenté suite aux accords nationaux et les garanties de solidarité initiales ont également été augmentées. 

N.B. N'oubliéz certainement pas de vérifier la rubrique Nouvelles.

Vous avez besoin d'Acrobat Reader pour examiner certains documents sur notre site. Si vous ne disposez pas de ce programme, vous pouvez le télécharger ici.